© 2013 - 2018 by Farid Yandouz

L’Inspiration: Attention aux Zones de Confort !


L’inspiration est l’enthousiasme qui nous permet de trouver du sens et d’entreprendre nos actes ou nos pensées avec créativité. Il s’agit de l’énergie convaincante qui engendre aussi une motivation et un engagement sans faille. L’inspiration reste un processus très énigmatique que nous n’arrivons certainement pas à contrôler intentionnellement. L’inspiration ne se commande pas, elle se déclenche éventuellement par certains stimulus, à l’instar de la méditation, la relaxation, la peinture, les thérapies cognitives et d’autres activités qui permettent à l’esprit de se détacher de ses pensées négatives et de créer des pensées positives.


Il est important de comprendre que, souvent, nous pouvons essayer de déclencher l’inspiration en subissant un stimulus de changement brusque. A titre d’exemple, il peut s’agir de changer son lieu de travail, de modifier ses habitudes alimentaires, de dormir plus ou plus souvent, de lire un livre inhabituel, ou de rencontrer quelqu’un qu’on ne voulait pas croiser auparavant. Ces changements peuvent être des déclencheurs de l’inspiration de créer et de s’adapter.


L’inspiration est créatrice de satisfaction quand elle s’accompagne de réalisation. Tant que nous réalisons des choses par inspiration, tant que nous nous épanouissons mieux tout en recréant plus d’inspiration. Ceci dit, ce cercle vertueux de l’inspiration n’est jamais garanti comme il se transforme souvent en cercle vicieux. En effet, et malgré que nous savons tous qu’il est primordial de quitter sa zone de confort pour aller vers la zone d’incertitude et de créativité afin de créer de la valeur, la nature humaine fait que, plus nous sommes dans une situation de confort, moins nous fournissons d’effort pour quitter cette zone. L’auto-satisfaction freine le surpassement de soi et aveugle toute action.


Les pièges de l’immobilisme et de l’autosatisfaction s’appliquent à la progression dans la pyramide de maslow(Besoins physiologiques, Besoins de sécurité, Besoins d’appartenance et d’amour, Besoins d’estime, Besoin d’accomplissement de soi) dont la compréhension doit être complétée par la dynamique des changements. Ces derniers peuvent être subis par l’environnement, mais aussi choisis comme stimulus de l’inspiration, et que nous pourrons choisir pour descendre d’un cran dans la pyramide afin de mieux rebondir vers d’autres niveaux au lieu de se confiner dans un séquencement déterministe de la satisfaction des besoins.


Par Farid Yandouz